Pompe de surface : Comment bien choisir? - Pompe A Eau Infos
Home Actualités Pompes à eauPompe de surface : Comment bien choisir?

Pompe de surface : Comment bien choisir?

pompe de surface pour jardinQuand il s’agit d’entretenir un jardin, un champ ou un espace vert, il est nécessaire d’utiliser une pompe de surface. Mais la question fondamentale qu’on se pose à cette étape est quelle pompe peut correspondre au mieux à son jardin. Cette question mérite bien d’être posée mais il est aussi important d’y trouver une réponse adéquate avant d’opérer un choix.

En effet, il existe sur le marché une pléthore de pompes comme vous pouvez le constater dans notre comparatif. Des pompes électriques jusqu’aux pompes à bras, elles peuvent toutes vous servir. Mais à quel prix? Et quel résultat?

C’est pour vous aider à opérer un meilleur choix de pompe que nous avions écrit ces quelques lignes. Ainsi, elles pourront vous apporter plus de lumière sur les critères à considérer pour choisir une pompe de jardin.

Si vous avez déjà fait le programme d’une pompe pour votre jardin, faites l’effort pour qu’elle respecte ces 5 critères. C’est vraiment indispensable pour son bon fonctionnement et pour un meilleur résultat. Tout de même, avant d’aborder le sujet proprement dit, laissez-moi vous rappeler ce que c’est qu’une pompe de surface.

Qu’est-ce qu’une pompe de surface ?

Généralement, une pompe de surface est un appareil qui permet de puiser de l’eau d’une source d’approvisionnement A et de l’emmener à une destination B pour usage. Ainsi, cette source d’approvisionnement peut être un puits, une rivière, un récupérateur de pluie, un cours d’eau, etc. Avec cette eau vous pouvez arroser facilement votre jardin, vos espaces verts ou vos champs.

Pour son utilisation, il suffit de la placer sur une surface plane en dehors de l’eau et d’introduire son tuyau dans la source. Ainsi, contrairement à une pompe vide-cave ou une pompe immergée qui est installée dans l’eau, la pompe de surface est placée à côté du puits. Et peut aspirer l’eau jusqu’à une profondeur de 7 mètres.

5 Critères pour choisir une pompe de surface adaptée à votre jardin ou maison

Comme énoncé déjà en début d’article, plusieurs critères entrent en compte dans le choix d’une pompe. Parmi ces critères nous avions noté cinq indispensables que votre choix doit remplir. Ainsi, pour choisir une pompe pour votre jardin ou votre maison vous devez avoir les informations suivantes:

La profondeur d’aspiration de la pompe à acquérir

Tout part de là. C’est la première information que vous devez chercher à connaître car il ne sert à rien d’acheter une pompe dont la profondeur d’aspiration est inférieure à celle de votre source d’eau. Sinon mieux vaut penser à une pompe de relevage immergée. Alors qu’est-ce que je veux mettre en exergue ici?

La profondeur d’aspiration d’une pompe est la distance ou la hauteur qui sépare celle-ci de la source d’approvisionnement. Ainsi, cette métrique permet de déterminer si une pompe de surface est adaptée à un puits ou non. Ne pas tailler une importance à cette caractéristique et faire un choix de pompe a eau est une grave erreur.

hauteur d'apiration d'une pompe de surface

Comme c’est bien précisé sur l’image ci-dessus la profondeur d’aspiration (hauteur d’aspiration) est la distance qui sépare l’eau à aspirée de la pompe. Cette donnée est disponible pour chaque pompe que ça soit dans les points de vente ou en ligne sur Amazon par exemple. Car c’est la plus grande boutique en ligne qui propose pas mal de pompes avec toutes les descriptions possibles.

Théoriquement, la profondeur d’aspiration d’une pompe est de 10 m mais dans la pratique elle tourne dans l’ordre de 7 m. Donc si votre point d’eau se trouve à une profondeur ou une distance inférieure ou égale à 7 m vous pouvez prendre une pompe de surface. Dans le cas contraire non.

A lire aussi : notre test complet de la Gardena 3000/4 Classic

La hauteur de refoulement de votre pompe de surface

La hauteur de refoulement est la deuxième caractéristique que vous devez absolument vérifiée avant tout achat. Exprimée en mètre, elle donne des informations sur la possibilité à pomper à la verticale. Ici, c’est la hauteur à la verticale qui sépare la pompe du point d’utilisation de l’eau qu’elle refoule.

Une image vaut mille mots dit-on. Regardez donc l’image ci-dessous pour vous comprendre plus en profondeur ce que nous sommes entrain de vous expliquer.

Hauteur de refoulement d'une pompe de surface

Comme vous pouvez le voir sur l’image, la hauteur de refoulement est la distance en verticale qui sépare la pompe de la citerne qu’on veut remplir avec l’eau en provenance d’une autre source. Donc pour que cette action puisse être possible il faut que la hauteur de refoulement de la pompe la permette. C’est pour cela que vous devez être sûr qu’une pompe remplit les conditions nécessaires avant de l’acquérir.

La longueur du tuyau d’arrosage à utiliser

Certains diront que c’est un critère pas trop considérable mais non. Plus le tuyau utilisé est long moins la pression de sortie de l’eau de son canal est forte.

En effet, les pertes de charge dans le tuyau ont un impact considérable sur le débit de sortie de l’eau. Ce qui fait que la pression de l’eau juste à la sortie de l’orifice de votre pompe de surface n’est plus la même que celle au bout du tuyau d’arrosage.

Selon Wikipédia le débit de l’eau est le volume d’eau liquide traversant une section de l’écoulement par unité de temps. Ainsi, si vous utilisez un tuyau de 20 m de longueur ne vous attendez pas à obtenir un même résultat que celui qui utilise un tuyau de 6 m et la même pompe que vous.

A lire aussi : l’avis de notre équipe sur la pompe Einhell GC-GP 6538

Le débit de la pompe de surface ou de jardin

Grâce aux pertes de charge dans le tuyau d’arrosage il est bien que votre pompe ait un bon débit. Si la pompe a initialement un débit de sortie important quelque soit les pertes de charge et la longueur du tuyau tout se passe normalement.

Le nombre de points d’eau à utiliser

Ce dernier critère est aussi important. Car, il permet de mieux choisir votre pompe à eau en vous donnant une idée sur le débit nécessaire. Parlant de point d’eau : s’agit-il d’un arroseur, d’un robinet, d’une machine  à laver, etc.?

Ainsi, en maîtrisant le nombre de points d’eau à utiliser vous saurez le débit que votre pompe doit avoir. Car un point d’eau consomme en moyenne 1 m3 d’eau par heure. Donc si vous utilisez 3 points d’eau prévoyez une pompe d’au moins 3 m3/h soit 3000 l/h de débit.