Amorcer une pompe à eau : 2 étapes simples pour le faire - Pompe A Eau Infos
Home Actualités Pompes à eauAmorcer une pompe à eau : 2 étapes simples pour le faire

Amorcer une pompe à eau : 2 étapes simples pour le faire

amorcer une pompe à eau karcherAmorcer une pompe à eau est une étape nécessaire lorsque vous la laissez inactive pendant l’hiver ou quand il s’agit de la première utilisation. De même, votre pompe peut se désamorcer d’elle-même en cours de saison ou en cours d’utilisation. Ce cas survient souvent lorsqu’il y’a assèchement de la nappe phréatique ou lorsque le tuyau d’aspiration n’est pas bien placé dans l’eau.

En effet, il est très grave de faire tourner une pompe qui n’est pas amorcée. Ce faisant, vous courez le risque de la détériorer. Il peut donc avoir un blocage de l’ensemble hydraulique. Ainsi, amorcer une pompe à eau consiste à mettre de l’eau dans celle-ci par l’ouverture destinée à cela afin de créer une colonne d’eau continue entre la pompe et la source d’aspiration. Toutes les pompes de surface nécessitent un tel procédé pour bien fonctionner.

A lire aussi : Guide complet sur les meilleures pompes thermiques pas chères

Un tour d’horizon sur le fonctionnement d’une pompe de surface

Une pompe de surface est une pompe qui permet par la capacité de son moteur à puiser de l’eau directement d’une profondeur de 8 m. Ainsi, au delà de cette profondeur une pompe immergée est la bienvenue et la plus efficace. Dans ce cas, vous n’aviez pas besoin de l’amorcer.

Pour utiliser une telle pompe, il vous faut nécessairement deux tuyaux : un tuyau d’aspiration et un tuyau de refoulement. Le tuyau d’aspiration permet de relier la pompe de surface à la source d’approvisionnement. Il peut s’agir d’un cours d’eau, d’une rivière ou d’un puits. Par contre, le tuyau de refoulement conduit l’eau de la pompe à sa destination finale pour utilisation.

Parfois, dans le souci de garder un débit constant dans les conduits d’eau, la pompe peut être équipée d’un surpresseur dans sa partie supérieure. De même, votre tuyau d’aspiration doit disposer d’un clapet anti-retour avec un filtre de même diamètre que la pompe. Ce filtre se situe généralement à son extrémité qu’on plonge dans l’eau. Cela évite un quelconque désamorçage.

A lire aussi : Notre rapport sur le top 3 des pompes manuelles de l’année

Amorcer une pompe à eau : 2 étapes simples à suivre

1. Examinez les branchements de votre pompe à eau

Pour amorcer une pompe à eau, vous devez d’abord la mettre hors d’usage. Pour cela, il suffit d’appuyer sur le bouton de tension ou débrancher carrément le câble d’alimentation s’il s’agit d’une pompe à moteur électrique.

Ensuite, vérifiez que le bout du tuyau d’aspiration se trouve bien plongé dans la source d’approvisionnement ou le puits. S’il s’agit d’un puits ou d’une rivière, mettez de l’eau dans le tuyau d’aspiration jusqu’à ce qu’il soit rempli. Pour un forage, faites glisser de haut en bas et cela plusieurs fois le tuyau d’aspiration dans le tuyau rigide placé à l’intérieur du forage. Faites d’abord cela avant de brancher le tuyau d’aspiration à la pompe. Si tout va bien l’eau giclera à la surface.

Vous pouvez aussi contrôler les raccords et voir si les joints en place tiennent bien. Car s’il y’a des fuites à ces endroits il est fort probable que votre pompe désamorce et vous lâche en pleine activité.

A lire aussi : Pompe de relevage, avantages et prix

2. Amorcer une pompe à eau : Voici l’étape la plus importante

Après avoir passé la première étape, voici celle qui suit immédiatement et que nous jugeons assez importante. En effet, il s’agit d’une étape qui permet de repérer l’ouverture en haut de la pompe. Pour cela, il vous suffit de dévisser le bouchon d’amorçage qui se trouve au-dessus de votre pompe. C’est généralement une ouverture qui facilite l’amorçage au cas où cela est nécessaire.

Ensuite remplissez tout doucement le corps de la pompe. Vous pouvez vous servir d’un bol ou d’une bouteille pour le faire. Un ou deux litres suffisent déjà pour que le corps de votre pompe soit rempli. Assurez-vous que l’eau est sortie par l’orifice avant de revissez le bouchon.

Après cette étape de remplissage du corps de la pompe, tout devrait aller bien. Pour le savoir, activez la pompe pour voir si l’eau va sortir au bout de quelques minutes. Si c’est ok, c’est parfait. Dans le cas contraire, vous allez devoir reprendre depuis la première étape jusqu’à la fin. Pour amorcer une pompe à eau, il arrive que ce soit après plusieurs tentatives que ça marche. Donc soyez patient et reprenez plusieurs fois le processus.

A lire aussi : 5 Critères pour un bon choix de pompe de surface